ENNUI » « EXTRALUCIDE 
ENFANCE (et partage)
3 février, 2011 @ 2:23 ENFANCE

photo de classeMon amie, ma star, je ne te parlerai pas ici de mon enfance à tirer des larmes à un chameau (un chameau n’a aucune raison de perdre une seule goutte d’eau de son corps crois moi, sinon son équilibre hydraulique est malmené et c’est tout l’éco-sytème sub saharien qui est menacé), je ne te parlerai pas non plus de mes propres enfants (c’est écrit dans la Constitution 2011 de ce blog et je ne vais tout de même pas risquer la Cour constitutionnelle pour te faire plaisir).

Mais toi, ma star, tu vas me raconter comment enfant,  t’étais ANPPDH (à ne pas piquer des hannetons).

Allez raconte moi quand internet n’existait pas et que je croyais DCF qu’au moment où je fermais les yeux, les gens du monde entier, y compris ma propre famille, se mettaient en veille pour attendre le matin et jouer uniquement pour moi les scènes quotidiennes du théâtre de ma vie ( je vivais dans le Truman Show). Je pense n’avoir aucune séquelle de cette passade (de 5 ans et demi à 14 ans environ) dans ma vie d’adulte si ce n’est que parfois je me retourne très vite  pour vérifier que vous faites pas n’importe quoi dans mon dos ( et souvent je constate que vous FAITES n’importe quoi BSDB)(bon sang de bois).

donc, ma star, enfant:

Tu étais particulièrement…….………………..

Tu croyais DCF (dur comme fer) ……………………..;

Tu ne mangeais JAMAIS de ……………………parce que sinon……………………

Tu pouvais rester des heures………………………………………………

Tu détestais …………………………..

Tu n’étais jamais contre……..…….

Tes parents disaient de toi………………alors que tous les autres voyaient bien……………………..

Tu traitais tes amis comme……………..et d’ailleurs, ces mêmes amis…………….

DLF (dans le Fond, à ne pas confondre avec DCF) tu  étais un peu comme maintenant mais en plus……………………………….voir en moins………………….

Tu donnerais………………………………pour revivre ce petit moment de ta vie quand…………………………….

T’aimerais beaucoup me parler de ta chanson préférée…………………de ton dessin animé préféré……………de ton animal préféré…………………….de ton idole de l’époque………..mais tu sais bien que tout le monde s’en fout, surtout moi.

Tu es vraiment outré(e) que je ne t’ai pas demandé si enfant tu……………………….parce que justement……………………..

Aujourd’hui encore, tu gardes quand même de l’enfance, une certaine…………………

 

(2 points du forfait Téléportation mobile si tu trouves où je suis sur ma photo de classe de CM1 et 500 points supplémentaires si tu tournes un gentil petit compliment…………)

 

-odrai
rss 15 réponses
  1. La Pomme Dauphine
    4 février, 2011 | 15 h 02 min | #1

    Tu étais particulièrement asociale, à hurler à toute arrivée de personne inconnue de nos services. ça a un peu changé depuis

    Tu croyais DCF (dur comme fer) que François Mitterrand il serait le Président de la France pour toute la vie, et qu’il allait vraiment Changer la vie, ici et maintenant et bon ben j’ai bien déchanté depuis ;

    Tu ne mangeais JAMAIS de banane, oui je sais, c’est étrange, mais le fait de savoir que je ne suis pas la seule star dans ce cas me réconforte parce que sinon … tu veux vraiment que je décrive ??

    Tu pouvais rester des heures à lire aux toilettes. Si si je t’assure, le Marie-Aude Murail s’apprécie beaucoup mieux sur le trône que n’importe où ailleurs

    Tu détestais les uniformes, ce qui n’est pas répréhensible dans ma famille, mais qui s’avère TRES embêtant quand le mari de ta directrice de crêche est pompier et passe la chercher TOUS LES SOIRS .

    Tu n’étais jamais contre inverser les repas et manger du saucisson au p’tit déj, mmh, glam’ .

    Tes parents disaient de toi que j’étais pas latéralisée alors que tous les autres voyaient bien que j’étais juste une chieuse qui sait jamais si elle est gauchère ou droitière. (par contre gauchiste, ça y’a pas de doute) .

    Tu traitais tes amis comme de la m***, même que mon appréciation scolaire à 3 ans était moqueuse, n’a donc pas beaucoup de camarades (véridique) et d’ailleurs, ces mêmes amis ont lancé une fatwa sur la famille Dauphine quand mon p’tit frère s’est mis à racketter leurs p’tits frères et soeurs respectifs (enfin, il les rackettait pas vraiment, il leur vendait juste son goûter à 4 ans)(et là je m’aperçois que je viens de casser le mythe de mon p’tit frère adorable, alors que Lorie comptait en faire sa première proie de future cougar, et que Missia Gangsta s’en sert comme accompagnateur ET body guard .

    DLF (dans le Fond, à ne pas confondre avec DCF) tu étais un peu comme maintenant mais en plus garçon manqué voir en moins féminine .

    Tu donnerais pas grand chose, mais un peu quand même pour revivre ce petit moment de ta vie quand Maxime, le plus beau garçon de la classe, eh ben il m’avait fait un bisou sur la joue, même que toutes les autres elles étaient jalouses

    T’aimerais beaucoup me parler de ta chanson préférée qui n’a pas de nom vu que c’est une chanson de centre de loisirs connue uniquement des auvergnats titulaires du BAFA, ce qui limite la notoriété de ladite chanson , de ton dessin animé préféré Jeanne et Serge, rapport au fait que je rêvais d’être une star du volley (et de choper le capitaine de l’équipe des garçons) de ton animal préféré Marguerite, ou Roussette, ou Noiraude, bref, une des vaches du voisin qui avait le bon goût de passer la clôture et de débarquer dans MON jardin .de ton idole de l’époque mon père (euh, Monsieur Freud, ce serait pour un rendez-vous) mais tu sais bien que tout le monde s’en fout, surtout moi.

    Tu es vraiment outré(e) que je ne t’ai pas demandé si enfant tu avais des phobies un peu atypiques parce que justement je ne SUPPORTAIS pas qu’on me mette de l’eau sur la tête, ce qui conduisait les voisins à être à la limite d’appeler la DDASS (qui ne s’appelait pas encore l’ASE) à chaque fois qu’il fallait me laver les cheveux …. donc assez souvent finalement.

    Aujourd’hui encore, tu gardes quand même de l’enfance, une certaine amnésie parce que finalement, si on ne m’avais pas raconté, des années plus tard, toutes les anecdotes sus-mentionnées, ben j’aurais été drôlement dans la mouise pour répondre à cette itw.

  2. Fleur des vignes
    4 février, 2011 | 21 h 40 min | #2

    Je t’ai grillée avec le sweat Mickey …

  3. Jerome-Samuel
    7 février, 2011 | 11 h 23 min | #3

    Tu étais particulièrement attachant dans tes pyjamas en flanelle et ou en velours, précurseurs du succès de Sonia Rykiel et auxquels tu n’as pas le droit puisque tu es un garçon

    Tu croyais DCF (dur comme fer) que tu avais été abandonné par une famille royale en quête de couverture de Paris Match, et qu’un jour, on viendrait t’annoncer que tu succéderais à Elisabeth 2, car tu n’as jamais douté de ton sang royal, impérial et apostolique.

    Tu ne mangeais JAMAIS de pain d’épice parce que tu ne comprenais pas l’orthographe de ce goûter qui prétait à confusion, il nous faut l’avouer

    Tu pouvais rester des heures à regarder Candy même si tu pleurais et que ta soeur de 4 ans de moins se foutait de ta gueule

    Tu détestais François Mitterand, il te faisait peur et cela ne s’est jamais démenti

    Tu n’étais jamais contre personne, c’est venu avec l’âge

    Tes parents disaient de toi que
    tu ne laissais pas les petites filles insensibles alors que tous les autres voyaient bien que c’était toi qui était insensible aux petites filles.

    Tu traitais tes amis comme
    des serviteurs car tu avais du sang royal.et d’ailleurs, ces mêmes amis te courtisaient dans l’espoir de rencontre ta grand mère, Elisabteh, (il faut suivre!!).

    DLF (dans le Fond, à ne pas confondre avec DCF) tu étais un peu comme maintenant mais en plus impubère.voir en moins poilu.

    Tu donnerais
    un rein (au bas mot) pour revivre ce petit moment de ta vie quand ta mère a appelé une baby sitter de ta classe parce qu’elle sortait un soir et que tu avais 38 de fièvre!.

    T’aimerais beaucoup me parler de ta chanson préférée
    (Anne Sylvestre, tout son catalogue!)de ton dessin animé préféré (tu suis pas j’ai dit Candy!!) de ton animal préféré (mon Triton que ma mère a fait geler sur le balcon au motif qu’il puait) de ton idole de l’époque (madonna et c’est toujours le cas!).mais tu sais bien que tout le monde s’en fout, surtout moi.

    Tu es vraiment outré(e) que je ne t’ai pas demandé si enfant tu avais des bonnes notes.parce que justement tu étais premier de ta classe.


    Aujourd’hui encore, tu gardes quand même de l’enfance, une certaine
    dinguerie insouciante que tu paies cher!!!

  4. Blivezy
    8 février, 2011 | 22 h 26 min | #4

    Tu étais particulièrement blond
    Tu croyais DCF (dur comme fer) qu’avec un bon taille-crayon on pouvait écrire avec ses doigts
    Tu ne mangeais JAMAIS sans gras parce que sinon ça n’avait pas de goût
    Tu pouvais rester des heures à tirer des coup francs avec mon coussin orange dans le coin droit de mon canapé beige
    Tu détestais le maitre-nageur de la piscine caneton de Cap de Bos à Pessac qui me mettait des coups de perche sur la tête.
    Tu n’étais jamais contre une petite gâterie à la récré.
    Tes parents disaient de toi que j’étais l’idole des mémés alors que tous les autres voyaient bien que je kiffais déjà les femmes cougars.
    DLF (dans le Fond, à ne pas confondre avec DCF) tu étais un peu comme maintenant mais en plus blond voire en moins gros.
    Tu donnerais une dizaine d’euros pour revivre ce petit moment de ta vie quand j’avais marqué le but de la victoire de mon équipe en finale du tournoi de l’école St-Exupéry en 1984 et que j’étais un peu comme un héros pendant 5 mn.
    T’aimerais beaucoup me parler de ta chanson préférée Masturbation of canibal (Napalm Death) de ton dessin animé préféré Cobra de ton animal préféré le bébé tigron, c’est tellement chou…, de ton idole de l’époque Bruce Lee et Belmondo à égalité mais tu sais bien que tout le monde s’en fout, surtout moi.
    Tu es vraiment outré que je ne t’ai pas demandé si enfant tu avais des cheveux parce que justement on m’appelait casque d’or.
    Aujourd’hui encore, tu gardes quand même de l’enfance, une certaine insouciance ce qui à 35 ans peut être dangereux…

  5. Annabulle
    9 février, 2011 | 0 h 33 min | #5

    Tu étais particulièrement Adorable

    Tu croyais DCF (dur comme fer) que je redarderai « hélène et les garçons » toute ma vie parce que c’était trop bien.

    Tu ne mangeais JAMAIS de Cervelas parce que sinon on vomit.

    Tu pouvais rester des heures devant la télé

    Tu détestais aller me coucher.

    Tu n’étais jamais contre manger des pâtes!!!

    Tes parents disaient de toi que j’étais bonne élève alors que tous les autres voyaient bien que je glandais pas grand chose.

    Tu traitais tes amis comme des amis et d’ailleurs, ces mêmes amis sont toujours là sauf les autres.

    DLF (dans le Fond, à ne pas confondre avec DCF) tu étais un peu comme maintenant mais en plus naive voir en moins conne.

    Tu donnerais pas grand chose pour revivre ce petit moment de ta vie quand je suis rentrée chez moi après avoir joué « au coiffeur » chez la voisine, sans frange et maquillée comme une voiture volée.

    T’aimerais beaucoup me parler de ta chanson préférée y’en a trop plein, de ton dessin animé préféré « Jeanne et Serge » de ton animal préféré mon chat totalement intouchable de ton idole de l’époque Jean Jacques Goldmann, mais tu sais bien que tout le monde s’en fout, surtout moi.

    Tu es vraiment outré(e) que je ne t’ai pas demandé si enfant tu regardais sous ton lit parce que justement je l’ai fait pendant des années avant d’aller me coucher pour cause de visionnage de « Gremlins »

    Aujourd’hui encore, tu gardes quand même de l’enfance, une certaine douce nostalgie…

  6. 10 février, 2011 | 14 h 18 min | #6

    Tu étais particulièrement…….angoissée……………..

    Tu croyais DCF (dur comme fer) ……………que si tu ne t’occupais pas de la faim dans le monde personne ne le ferait à ta place (c’est pourquoi ‘javais acheté avec mes économies le disque HEAL THE WORLD………..;

    Tu ne mangeais JAMAIS d’…endives cuites……………parce que sinon…………on vomit dans son assiette…………

    Tu pouvais rester des heures………………à rien faire du tout………………………………

    Tu détestais …………dormir………………..

    Tu n’étais jamais contre…….un bon petit PUISSANCE 4 ou DR MABOULE.…….

    Tes parents disaient de toi………C’est une gentille grande soeur………alors que tous les autres voyaient bien………qu’ils t’utilisaient comme baby sitter gratos……………..

    Tu traitais tes amis comme……des stars………..et d’ailleurs, ces mêmes amis……en profitaient pas mal……….

    DLF (dans le Fond, à ne pas confondre avec DCF) tu étais un peu comme maintenant mais en plus…………impressionnable…………….voir en moins……bonne pâte…….

    Tu donnerais……la vie de Francis Heaulme………………pour revivre ce petit moment de ta vie quand………tu as eu 18 ans…………………….

    T’aimerais beaucoup me parler de ta chanson préférée…………LIKE A VIRGIN………de ton dessin animé préféré……LES CITES D OR………de ton animal préféré………MON CHIEN…………….de ton idole de l’époque…Alain GILOT PETRE……..mais tu sais bien que tout le monde s’en fout, surtout moi.

    Tu es vraiment outré(e) que je ne t’ai pas demandé si enfant tu………aimais ta maitresse de CM1……………….parce que justement………je l’ai croisée au marché et elle m’a reconnue tellement je n’ai pas changé……………..

    Aujourd’hui encore, tu gardes quand même de l’enfance, une certaine………angoisse passagère du noir…………

  7. 10 février, 2011 | 14 h 19 min | #7

    j’ai répondu moi même pour vous motiver les enfants !

  8. Missia Gangsta
    10 février, 2011 | 16 h 24 min | #8

    Tu étais particulièrement communiste, mais je me suis reprise. Maintenant, je suis une « élue (socialiste) à vos côtés ». Mais d’un coup j’ai peur, où ce glissement s’arrêtera-t-il ? Peeeuuurrrr…

    Tu croyais DCF (dur comme fer) que s’il n’y avait pas d’argent, chacun travaillerait pour le bien commun et tout le monde aurait la même chose et personne ne se poserait la question de savoir s’il avait plus ou moins qu’un autre.

    Tu ne mangeais JAMAIS de choses bonnes que j’aimais parce que sinon mes parents auraient eu l’impression d’être des parents laxistes et ça JAMAIS !

    Tu pouvais rester des heures à regarder les questions au gouvernement à l’Assemblée Nationale.

    Tu détestais l’heure du cours de piano qui interrompait cet apprentissage de la vraie démocratie sous la Présidence DU Président François MITTERRAND.

    Tu n’étais jamais contre trouver une excuse bidon à base de bon gros mensonge d’Etat comme ça s’est fait un tout petit peu de 1981 à 1995. (Et ensuite ça a été pire encore alors…)

    Tes parents disaient de toi « elle cherche vraiment tous les prétextes pour qu’on ne rentabilise pas l’achat à crédit de ce piano couleur bordeaux laqué de bon goût 80’s» alors que tous les autres voyaient bien que je n’avais pas le début d’un talent ni d’une oreille musicale.

    Tu traitais tes amis comme ils le méritent et comme aujourd’hui et d’ailleurs, ces mêmes amis acceptent sans trop broncher de déménager à intervalles régulier ce piano couleur bordeaux laqué d’un goût incertain au 21ème siècle.

    DLF (dans le Fond, à ne pas confondre avec DCF) tu étais un peu comme maintenant mais en plus innocente et douce encore (le 1er qui sourit…) voir en moins flamboyante quand même, car la flamboyance arrive avec la 30aine.

    Tu donnerais un piano couleur bordeaux laqué de bon goût (mais faut venir le chercher à domicile) pour revivre ce petit moment de ta vie quand j’ai été renvoyée du cours de piano pour avoir triplé la 3ème année.

    T’aimerais beaucoup me parler de ta chanson préférée Je marche seul de ton dessin animé préféré Olive et Tom de ton animal préféré le ballon d’Olive et Tom de ton idole de l’époque Yannick Noah mais tu sais bien que tout le monde s’en fout, surtout moi.

    Tu es vraiment outré(e) que je ne t’ai pas demandé si enfant tu aurais kiffé avoir un sweat Mickey (ou même un ersatz avec une souris Michel dessus) parce que justement je m’aperçois aujourd’hui que « Hein ?! c’était toi qui avais piqué MON sweat Mickey ».

    Aujourd’hui encore, tu gardes quand même de l’enfance, une certaine rancœur, notamment à cause du piano et de ces problèmes de fringues (NDLR : MON sweat Mickey)

  9. pico
    10 février, 2011 | 23 h 07 min | #9

    Tu étais particulièrement gentil et doux comme un agneau (à sa moman).

    Tu croyais DCF (dur comme fer) que j’étais invincible et que mon squelette était DCF justement;

    Tu ne mangeais JAMAIS de céleris rémoulades à la cantine de la maternelle parce que sinon je les vomissais par le nez en hoquetant de manière pas très distinguée

    Tu pouvais rester des heures à lire le journal de mickey en rêvant de devenir un castor junior (lointain ancêtre de mac gyver pour les plus jeunes)

    Tu détestais les gadget de « pif gadget » super tripant à acheter et tous pourris à l’arrivée (sauf la main collante qui a fini dans l’œil de ma sœur et que je me suis fait engueulé détruisant du même coup ma super réput de gentil et doux comme un agneau)

    Tu n’étais jamais contre une bonne crêpe bretonne au chocolat.

    Tes parents disaient de toi………………alors que tous les autres voyaient bien……………………..

    Tu traitais tes amis comme des frères (que je n’ai jamais euuuus) et d’ailleurs, ces mêmes amis me le rendaient bien

    DLF (dans le Fond, à ne pas confondre avec DCF) tu étais un peu comme maintenant mais en plus rêveur voir en moins banquier

    Tu donnerais un agneau (doux) pour revivre ce petit moment de ta vie quand j’ai marave harold bellot dans le bac à sable de l’ecole maternelle pape clément.

    T’aimerais beaucoup me parler de ta chanson préférée century « lover why » de ton dessin animé préféré Captain Flam de ton animal préféré toutou mon chien en peluche de ton idole de l’époque Karen Cheryl (arg)..mais tu sais bien que tout le monde s’en fout, surtout moi.

    Tu es vraiment outré(e) que je ne t’ai pas demandé si enfant tu avais une conscience politique.parce que justement je voulais être président de la république mais avec francoué Mitterrand un ami de la famille

    Aujourd’hui encore, tu gardes quand même de l’enfance, une certaine nostalgie larmoyante de jeune con vieillissant

  10. ms.ewe
    29 mars, 2011 | 15 h 40 min | #10

    Tu étais particulièrement timide, jusqu’à 5 ans personne n’a entendu ma voix en public (mais je chuchotais à l’oreille des chevaux instits)(ça a bien changé après, cela dit)(après on me demandait de vous arrêter me taire).

    Tu croyais DCF (dur comme fer) au truc du fil bleu qui apparait et que tout le monde verra si JAMAIS tu fais pipi dans la piscine, OUH SURTOUT PAS !

    Tu ne mangeais JAMAIS de malabar parce que sinon mon père le saurait et m’abandonnerait dans l’orphelinat de Miss Pony et vivre l’enfer avec Eliza non merci

    Tu pouvais rester des heures à bouquiner les aventures du Club des 5. Call me Annie la froussarde, aussi.

    Tu détestais être l’aînée. J’aurais tellement voulu un grand frère, bordel !

    Tu n’étais jamais contre se tirer à vélo au lavoir avec mes cousines, jouer à cache-cache dans les blés ou sauter dans les balles de foin, MEME si on savait qu’on serait privé de Croque Vacances après avoir été dénoncé à nos grands-parents par la maréchaussée la vipère qui nous espionnait all day long derrière ses rideaux en dentelle !

    Tes parents disaient de toi qu’il valait mieux m’avoir en photo qu’en pension alors que tous les autres voyaient bien que je me dépensais sans compter !

    Tu traitais tes amis comme des stars de cinéma et d’ailleurs, ces mêmes amis étaient d’accord pour que ça soit toujours moi Sissi.

    DLF (dans le Fond, à ne pas confondre avec DCF) tu étais un peu comme maintenant mais en plus effervescente voire en moins révoltée

    Tu donnerais de ma personne (avec la langue) pour revivre ce petit moment de ta vie quand T. m’avait invitée à danser sur Angie à la boum de fin de classe de neige en 7eB

    T’aimerais beaucoup me parler de ta chanson préférée : Dancing Queen, de Abba (Anni-Frid, c’était aussi un peu moi), de ton dessin animé préféré Zora la rousse (pas vraiment un dessin animé, ok), de ton animal préféré le bébé lapin que mon grand-père m’offrait chaque début d’été… et qu’on finissait par manger (!!!), de ton idole de l’époque Angélique la marquise mais tu sais bien que tout le monde s’en fout, surtout moi.

    Tu es vraiment outré(e) que je ne t’ai pas demandé si enfant tu écrivais des romans parce que justement si, à peu près tout le temps, et ils ont été perdu dans un déménagement, alors que si ça se trouve je serais devenue Danielle Steel, ce manque de bol sans déconner, héhé.

    Aujourd’hui encore, tu gardes quand même de l’enfance, une certaine tendresse pour cette petite fille toute pleine de paradoxes

  11. 1 avril, 2011 | 20 h 30 min | #11

    @ms.ewe : j’ai beaucoooooup rigolé! merci (orphelinat de Miss Pony…)

  12. ms.ewe
    4 avril, 2011 | 10 h 12 min | #12

    j’ai adoré répondre à ces questions, très marrant comme idée, merci !! ;) )
    nb il y a des bouts de réponse qui sont sensés être barrés mais apparemment unblog a censuré les rayures (salaud !), du coup certains trucs peuvent paraître un peu bizarres… reste à imaginer qu’il sont barrés, s’il vous plaît ;)

  13. charly's friend
    7 avril, 2011 | 22 h 20 min | #13

    Tu étais particulièrement discret, timide, gentil et docile

    Tu croyais DCF (dur comme fer) que Michel Platini n’arrêterait jamais de jouer au foot, que tu ne travaillerai jamais le mercredi,que les filles « elles m’aiment po » et que surtout Albator était vraiment le mec le plus cool de l’Univers ( même si je ne connaissais pas l’existence de ce mot);

    Tu ne mangeais JAMAIS de blettes ou des épinards aux oeufs en gratin parce que sinon tu devenais tout bleu et tu poussais des cris de chien qui a soif (dédicace à Laurie La super chanteuse).

    Tu pouvais rester des heures à lire la vielle collection de Rock & Folk de Papa

    Tu détestais qu’on t’emmerde ( toujours d’ailleurs).

    Tu n’étais jamais contre une bonne partie de foot dans la cour
    Tes parents disaient de toi que tu étais trop calme alors que tous les autres voyaient bien que l’espièglerie n’était pas loin.

    Tu traitais tes amis comme tes super potes de toute la vie et d’ailleurs, ces mêmes amis t’en voit plus aucun

    DLF (dans le Fond, à ne pas confondre avec DCF) tu  étais un peu comme maintenant mais en plus naïf, petit et innocent voir en moins cynique ( ça c’est le gros défaut de la prise d’âge).

    Tu donnerais rien pour revivre ce petit moment de ta vie quand bien même on te le proposerait parce que la vie à 30 ans c’est bien mieux qu’à 10.

    T’aimerais beaucoup me parler de ta chanson préférée, message in a bottle, de ton dessin animé préféré, Goldorak, de ton animal préféré, ton chat de quand t’avait 6 ans et qu’est mort quand t’en avais 22, de ton idole de l’époque, Michel Hinautl ( J’étais trop fan de Michel Platini et de Bernard Hinault, ai pas pu choisir alors je les ai hybridé) mais tu sais bien que tout le monde s’en fout, surtout moi (enfin…pas tant que ça, hein ?).

    Tu es vraiment outré(e) que je ne t’ai pas demandé si enfant tu avais un vélo bleu ou si tu aimais les faims d’Hitchcok parce que justement non, il était rouge et que j’adorais ses films.

    Aujourd’hui encore, tu gardes quand même de l’enfance, une certaine non-nostalgie tout en me disant que c’était quand même vachement super bien

  14. 2 mai, 2011 | 20 h 42 min | #14

    @charly : « tu poussais des cris de chien qui a soif »??? (merci, vraiment!!)

  15. maillot Robben enfant
    22 août, 2014 | 5 h 23 min | #15

    You made some decent points there. I checked on the net for additional information about the issue and found most people will go along with your views on this site.
    maillot Robben enfant http://www.022yicoo.com/member/maillot-Robben-2014.html

Laisser un commentaire

pferd |
Konoron'kwah |
Montségur 09 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | piafabec
| Kasskou le petit krill
| uneaura4etoiles